Réouverture de la salle de lecture à compter du 1er juillet 2020, uniquement sur rendez-vous. Pour consulter les disponibilités et choisir un créneau de consultation, cliquez ici

Conseil municipal du 21 mai 1968 : solidarité avec les travailleurs en lutte

 

20ACW41 conseil municipal du 21 mai 1968

 cliquez pour consulter le document dans son intégralité

80 entreprises en grève, de multiples sites occupés, et des dizaines de milliers de grévistes… Le 21 mai 1968, le maire communiste de Saint-Denis, Auguste Gillot, convoque en urgence une séance extraordinaire du conseil municipal. L’ordre du jour, adopté à l’unanimité : « Soutien du conseil municipal aux travailleurs manuels et intellectuels en lutte pour leurs revendications légitimes. »

Pour découvrir la teneur de leurs débats, les discours non seulement des élus dionysiens, mais aussi des nombreux représentants des grévistes (agent de la RATP, ouvrier de chez Hotchkiss, lycéen…), ce focus vous propose de lire le procès-verbal de cette séance à part.