Nous recevons les usagers sur rendez-vous uniquement. Cliquez ici pour réserver un créneau de consultation.

Les passants de la rue à Saint-Denis

12 image(s)

Les passants de la rue à Saint-Denis

Photographes de rue et quotidien populaire

La photographie de rue est apparue à la fin du 19e siècle et elle a connu de beaux jours jusqu’à la fin des années 1970. C’est un genre à part entière. Le photographe de rue doit saisir son sujet dans l’action et dans un lieu public : la rue, le plus souvent.

A Saint-Denis, grande ville populaire, les photographes de rue s’installaient aux endroits passants et photographiaient les gens dans le mouvement de leurs pas. Les photos, quand elles étaient achetées, rejoignaient l’album de famille.

Ces photographies sont passionnantes. Elles fixent l’éphémère. Elles expriment tout à la fois l’intimité d’un petit moment de vie volée et le quotidien régulier de la rue. Elles nous font penser à Georges Pérec : « ce qui se passe chaque jour et qui revient, chaque jour, le banal, l’ordinaire, l’infra‐ordinaire, le bruit de fond, l’habituel » (L’infra-ordinaire, Paris, Seuil, 1989).