Guerre 14-18

11 / 17

« Souvenir de Verdun en 1917 ». 1917. Don privé.

« Souvenir de Verdun en 1917 ». 1917. Don privé.

Un chien se tient couché près de Jules Willame. Il est présent sur de nombreuses photographies du capitaine. Les chiens sont très nombreux au front et leur provenance peut être très variée. Il peut s’agir d’un chien trouvé, d’un chien attrapé, d’un chien fourni par l’Armée, d’un chien errant, d’un chien apporté par un officier. La présence de ces animaux est plus souvent officieuse qu’officielle et participe à l’esprit de groupe. De nombreux chiens deviennent des mascottes. Il n’est pas rare que les soldats se fassent photographier avec leur chien qui est souvent perçu comme un compagnon.

N'hésitez pas à lire l'article "Chiens au front" sur le blog des Archives municipales.

Retourner à la galerie