Réouverture de la salle de lecture à compter du 1er juillet 2020, uniquement sur rendez-vous. Pour consulter les disponibilités et choisir un créneau de consultation, cliquez ici

Imprimer cette page

Architecture. Bâtiments communaux. Répertoire méthodique détaillé des documents entrés entre 1940 et 1983

mot(s) de la recherche
dates

Calendrier républicain

Sommaire de l'inventaire

 

Introduction de l'inventaire

-+
  • présentation du producteur

    Ville de Saint-Denis

  • présentation du contenu

    Ce répertoire, consacré principalement à la construction ou à la réfection des bâtiments communaux, prend la suite des inventaires des séries modernes M et O.

    L'ensemble des documents se répartit en 396 articles, représentant 30 mètres linéaires.

    Les services versants producteurs des documents rassemblés dans cet inventaire ont des appellations et des directions de rattachement différentes qui reflètent les fluctuations de l'organigramme sur la période considérée. Pourtant, l'action politique et administrative reste grosso modo la même : programmer des équipements publics, assurer leur financement et suivre leur réalisation.

    La Ville est le plus souvent maître d'ouvrage. Les services municipaux, spécialistes des bâtiments et de l'architecture, suivent les phases d'étude et d'exécution des projets de construction : passation des marchés publics, contrôle des travaux et réception à leur achèvement.

    Certains dossiers s'attardent plus précisément sur les conditions de finacement.

    Les bâtiments concernés sont nombreux et diversifiés : équipements scolaires et sportifs, hôtel de ville, orphelinat municipal, centre de protection maternelle et infantile, musée, théâtre, monuments commémoratifs, foyers de personnes âgées, crèches, vélodrome, bourse du travail, bibliothèque, etc.

    Il s'agit soit de constructions neuves, soit de la réhabilitation de bâtiments plus anciens dont on change parfois l'usage et l'affectation.

    Le rythme soutenu des constructions et des réhabilitations traduit l'état déplorable du patrimoine communal au sortir de la guerre : destructions dûes aux bombardements et dégradations liées à l'Occupation certes, mais surtout graves défauts d'entretien durant les premières décennies du siècle.

    Les dossiers détaillés dans cet inventaire intéressent la recherche à plusieurs titres : architecture des bâtiments publics (André Lurçat est l'architecte de plusieurs d'entre eux), histoire urbaine avec le développement des nouveaux quartiers et des équipements qui les accompagnent, politique municipale au travers des choix effectués notamment en matière scolaire et sanitaire.

  • modalités de reproduction

    Conformément à la règlementation de la salle de lecture